Please reload

Posts Récents

Vous vous sentez négligée par votre partenaire ?

October 26, 2017

Salut !

 

J’ai aujourd’hui de vous donner aujourd’hui un pouvoir presque magique pour déterminer la tournure que va prendre votre relation.

 

Voilà le problème.

 

En tant que thérapeute conjugale, je reçois beaucoup de messages de femmes qui veulent savoir si leur conjoint sera un jour capable (ou à nouveau capable) de vraiment s’investir avec elles.

 

Tous ces messages tournent plus ou moins autour de ce simple fait :

 

Ces femmes se sentent négligées par leur partenaire. 

 

  • Elles sentent que l’attention de leur partenaire s’éloigne

  • Elles sentent qu’il a un comportement de plus en plus fuyant.

  • Elles se sentent de plus en plus tristes.

  • Elles se demandent : « Est-ce qu’il m’aime vraiment ? Est-ce qu’il va me le montrer un jour ? »

  • « Est-ce qu’il a vraiment envie de rester avec moi » (même s’il dit que oui)

  • Elles se demandent si elles sont en train de perdre leur temps avec lui.

 

A mon cabinet, certaines femmes m’expliquent en détail ce qu’elles vivent.

 

Des femmes qui sur-analysent tout, qui se réveillent à 5 h du matin juste à cause de ça, en se demandant si leur partenaire veut vraiment construire une vie future avec elles…

 

Ou au contraire s’il est juste en train de mentir et de dire ce qu’elles ont envie d’entendre.

 

C’est pourquoi, en tant que thérapeute et en tant que femme

 

Mon souhait le plus grand est de voir des femmes incroyables telles que vous être avec des hommes qui en VALENT LE COUP.

 

J’ai envie que vous soyez avec quelqu’un qui adore le couple qu’il forme avec vous.

 

… Et qui jamais, jamais, ne vous fera vous sentir négligée, ou pas désirée, ou pas aimée.

 

Si vous vous demandez si votre homme veut vraiment construire quelque chose avec vous, ou s’il est juste en train de vous cacher qu’il ne sait pas trop… 

 

 

 

Voici comment éviter de perdre du temps avec quelqu’un qui n’en vaut pas le coup, et de vivre la relation dont vous avez envie.

 

Soyez une femme fière d’elle-même.

 

 

Dans un couple, c’est un manque d’estime de soi qui vous fait faire ou dire des choses que vous regretterez plus tard.

 

Les femmes qui ont une belle estime d’elles-mêmes ont un talent remarquable pour vivre des histoires d’amour profondément satisfaisantes, avec un lien fort… et qui marche vraiment.

 

Quand vous avez une bonne estime de vous-même, vous pouvez utiliser vos émotions « négatives » pour vous rapprocher de votre homme, au lieu de vous SABOTER vous-même.

 

Je vous donne un exemple où l’estime de soi peut désamorcer une situation tendue émotionnellement –une situation qui pourrait briser un autre couple.

 

 

Le conjoint d’Anne avait tendance à se montrer très séducteur, et parfois, ça ennuyait vraiment sa femme.

 

Même si elle savait qu’il l’aimait profondément, elle ne se sentait pas respectée et elle espérait qu’il arrête ses petits sourires en coin avec les femmes quand ils allaient faire la fête ou qu’ils participaient à un événement pour le travail.

 

(J’ajoute que son homme n’en était pas au point de draguer ouvertement, mais il était très chaleureux, charmant, et les femmes étaient naturellement attirées par lui.)

 

Quand elle m’en a parlé, elle m’a dit qu’elle avait peur de lui demander d’arrêter, parce qu’elle ne savait pas comment lui dire que c’était blessant pour elle.

 

 « Je n’ai pas envie d’en parler, parce que j’aurais l’air de l’agresser, et qu’il va se refermer. 

Si je lui dis vraiment ce que je ressens, ça empirera. Mais si je ne dis rien, ça empire aussi… »

 

 

Après une discussion, Anne est partie avec de outils pour rester sûre d’elle et pour l’aider à affronter son problème et se RAPPROCHER se son homme.

 

Voici les quatre outils que j’ai proposés à Anne :

 

Tout d’abord, la prochaine fois que son partenaire dirait ou ferait quelque chose qui la ferait se sentir mal à l’aise, elle sera curieuse d’en savoir plus pour ne plus se laisser prendre par son malaise.

 

Les émotions peuvent nous faire beaucoup de bien, et beaucoup de mal.

 

Si vous décidez d’être curieuse de ce que vous éprouvez, vous augmentez votre capacité à prendre de bonnes décisions, au lieu de faire et dire des choses que vous regretterez.

 

J’ai suggéré à Anne, la prochaine fois qu’elle se sentirait mal à l’aise, de prendre du recul et d’essayer de voir d’où lui venait ce sentiment.

 

Elle peut se poser les questions suivantes :

 

- Qu’est-ce qui me met mal à l’aise.

- D’où est-ce que ça vient ?

-Pourquoi est-ce que ça me rend si mal ?

 

Ne serait-ce qu’essayer de répondre à ces questions provoque quelque chose d’étrange :

 

Cela vous rend automatiquement plus sûre de vous.

 

Le fait d’ESSAYER de penser à vos émotions vous donne une autre perspective et vous empêche de faire une montagne de ce qui se passe, ou de punir votre partenaire pour quelque chose que quelqu’un d’autre a commis.

 

En d’autres mots, en se posant ces trois questions, Anne commencerait automatiquement à maîtriser ses sentiments, au lieu de les laisser prendre le dessus.

 

Quand Anne sentait un malaise, elle plongeait dans son sentiment négatif pour l’explorer, au lieu de lui permettre de saboter ses pensées et ses actions.

 

Ensuite, elle allait montrer ouvertement à son conjoint comment elle se sentait, sans essayer de cacher qu’elle avait peur.

 

J’ai insisté pour qu’Anne s’habitue à dire ce qu’elle pensait au moment où ça lui arrivait.

 

Elle n’avait pas très envie de le faire au début, et elle répétait qu’elle ne saurait pas quoi dire.

 

Voici comment elle a dépassé son angoisse de parler de ses sentiments pour se sentir pleinement comprise :

 

 

C’est mon troisième point : je lui ai dit que ce n’était pas grave de ne pas savoir, et surtout de ne pas laisser son incertitude l’empêcher d’être honnête avec lui.

 

En tant que femme, nous avons tendance à faire des suppositions, toutes seules, au lieu de laisser une autre personne savoir ce que nous pensons avant que nous y soyons prêtes.

 

(C’est ce que je fais parfois moi-même… :-( )

 

Ce problème, c’est que ce type de raisonnement tombe souvent dans un cycle d’idées noires. Il est compliqué de rester curieuse si on commence à déprimer.

 

Je lui ai suggéré d’utiliser cette phrase quand elle se sentait mal et qu’elle ne savait pas quoi dire :

 

 « Je ne sais pas pourquoi, mais là je me sens _______ . Ca te dérange que je te dise ça ? »

 

Si vous êtes ouverte, curieuse et humble, votre homme peut prendre conscience du problème AVEC vous, au lieu de passer en mode défensif.

 

Enfin, elle avait besoin qu’il se sente à l’aise, LUI, de lui dire ce qu’il pensait (l’honnêteté doit toujours être à double sens !)

 

Anna avait compris qu’elle devait parler de ses émotions ouvertement et honnêtement, mais aussi qu’elle devait demander à son homme comment lui se sentait.

 

Et – c’est la clé – elle devait ne pas prendre mal ce qu’il allait dire, quoi que ce soit.

 

Pour éviter de vous défendre ou de vous sentir tendue quand un homme s’ouvre à vous, la clé est de vous mettre dans un état d’esprit curieux plutôt que dans un état d’esprit de reproche

 

Vous pouvez dire quelque chose comme « Tu fais ça comme ça pour quelle raison ? » au lieu de « Mais pourquoi tu as fait ça ??? »

 

;--)

 

Cela vous permet, à tous les deux, de parler librement de vos émotions les plus inconfortables, dans un espace de liberté et d’acceptation (c’est ce qui permettra aux expériences douloureuses de vous RAPPROCHER plutôt que de vous éloigner).

 

La curiosité, sans jugement, vous permet de créer un espace sécurisant de compréhension et d’acceptation entre vous et votre partenaire.

 

 

J’avais deux points que j’aurais voulu explorer en plus aujourd'hui, mais ce post est déjà bien trop long et je ne veux pas prendre plus de votre temps.

 

Pour savoir comment éviter de gaspiller votre temps avec un homme qui n’en fait pas le coup, (et créer un couple incroyable !), je vous invite à prendre rendez-vous avec moi !

 

 

 

Je vous souhaite une super journée !

Soyez amoureux-se !

 

Margot

 

PS: je sais qu’il n’est pas facile de tout d’un coup de se sentir ouverte au dialogue et curieuse de ce qu'éprouve votre conjoint. Peut-être que vous avez été très blessée auparavant, peut-être que vous vivez actuellement des choses compliquées, ou peut-être que vous n’avez pas été capable de prendre soin de vous, parce que vous avez été trop occupée à vous occuper des autres.
 
Je sais tout ça. Et il y a des solutions.
 
Je travaille avec des femmes qui passent des années à s’occuper des enfants et de leur mari, et qui découvrent pour finir que leur mari en regarde une autre.
 
Elles doivent faire face à une grande douleur, et je les aide à agir pour que leur mari ne regarde plus qu’elles. Je les aide à transformer leur peine de cœur en engagement avec un homme qui ne regarde plus jamais les autres femmes.
 
Je suis,en train de mettre en place une nouvelle offre dont le but est de vous aider à mettre ça en place avec facilité. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à vous inscrire à ma newsletter (en haut à droite) pour être prévenue en temps et en heure ! 

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square