Please reload

Posts Récents

6 stratégies pour sortir d’une dispute qui rendront votre couple encore plus fort

September 4, 2017

Il faut voir les choses en face : dans un couple, quand une des deux personnes se sent agressée, elle n’est plus vraiment maîtresse de ce qu’elle peut dire. Quand vos peurs les plus profondes refont surface – être abandonné, trahi, méprisé- ce n’est pas le moment de tenter de résoudre ce qui semble mal marcher, ou même de parler de sentiments. A ce moment il vaut mieux prendre son courage à deux mains et vous laisser tranquille l’un et l’autre, afin que chacun prenne soin de lui-même. C’est quelque chose qui marche si, et seulement si, vous avez passé des accords au préalable. Voici 6 conduites à tenir en exemple :

 

 

 

Passez un accord : allez marcher un peu, puis revenez.

 

Il n’est pas conseillé de sortir de la pièce quand l’autre est en train de hurler de rage. Vous risquez de vous sentir tous les deux terrifiés à l’idée votre histoire soit finie. Toutefois, votre relation a plus de chance de s’améliorer si vous faites sortir un peu de vapeur avant que la cocotte n’explose. Mettez vous d’accord, en avance, que vous avez tous les deux le droit de réclamer une pause et que vous vous rejoindrez quand vous serez tous les deux calmes. Sinon, vos sentiments de peur et de colère vont prendre le dessus et vous risquez de dire des choses sur lesquelles vous ne pourrez pas revenir.

 

Inventez un mot de secours.

 

Dans un moment où vous vous sentez en connexion l’un avec l’autre, mettez vous d’accord sur une façon d’interrompre une dispute qui démarre. Dans l’idéal, c’est un mot simple et qui ne contienne aucune agressivité : « temps mort », « erreur système », « alerte rouge ». Ca peut même être quelque chose d’amusant comme « abracadabra » ou « œil du tigre », mais assurez vous que vous vous compreniez bien. Avec ces mots de secours, vous vous rappelez l’importance de faire une pause, les dommages que peuvent causer ce que vous pourriez dire, et la promesse de revenir l’un vers l’autre. Vous n’aurez plus besoin de vous expliquer ou de trouver des stratégies pour vous éloigner – déterminez à l’avance d’un accord qui inclus un mot de secours.

 

Revenez dans le moment présent.

 

Quand vous êtes en état de stress, ce n’est pas uniquement à cause de votre amoureux ou de ce qui se passe au moment même. Vous ressentez des échos d’anciennes blessures, où vous avez subi des critiques ou des abus. Ca peut être une ancienne histoire d’amour. Ca peut être un fantasme qui fait peur et mal et que vous vous racontez quand tout va mal. Dans votre détresse, vous passez du présent à votre passé ou à un futur imprédictible. « Ca ne va pas marcher. Tu ne vas pas rester avec moi. » Ca ne vous aidera pas. Je vous propose plutôt de vous souvenir que vous êtes en train de vous disputer et que donc vos pensées ne sont pas claires. Et de lâcher prise.

 

Vous ne pouvez pas vous arrêter de parler ? Focalisez-vous sur vous-même.

 

Parfois, il semble juste impossible d’interrompre cette conversation douloureuse. Quand ça arrive, essayez de parler des pensées qui vont à l’inverse des mots que vous employez. Vous êtes sûrement en train de parler de ce que fait votre partenaire, ou de ce qui fait ou pense. Alors qu’à l’intérieur, vous pensez à tout ce que vous ressentez par rapport à ce qui est en train d’arriver.

Si vous laissez parler vos pensées et sentiments cachés, vous pourriez dire quelque chose comme « J’ai l’impression d’être horrible avec toi. Je déteste le son de ma propre voix. Je me déteste moi-même en ce moment, et ça me pose plus de problème que le sujet dont on parle. » Ce déplacement de la discussion change tout. Cela stop l’emballement des choses, ça se rapproche de votre vérité, et cela vous permet de vous éloigner un moment comme prévu.

 

Déclarez votre amour.

 

« Je suis furieux/se, là tout de suite, mais je sais aussi que je t’aime comme un fou/ une folle. Ce qui me rend si agressif/ve, c’est mon envie qu’on y arrive, tous les deux. »

 

Détendez vous, avant tout.

 

Quel que soit le problème à résoudre avec votre partenaire, votre plus grand challenge est de régler ça en vous. Ca éveille des sentiments douloureux en vous –accompagnez-les. Calmez-vous. Dirigez votre souffle vers votre poitrine ou vers votre estomac. Buvez de l’eau. Ancrez vos pieds dans le sol. Pleurez sans vous juger. Allez-vous promener dans la nature, où votre histoire n’a aucun impact. Parlez à quelqu’un qui vous écoute avec bienveillance sans mettre de l’huile sur le feu. Ralentissez.

 

Je veux quand même dire que rien de tout ça ne doit vous permettre de trouver la force de rester dans une relation abusive, émotionnellement ou physiquement. Si vous avez l’impression que votre partenaire franchit la limite entre le regrettable et l’inacceptable, allez chercher du soutien auprès d’une personne neutre.

 

 

Je voulais également vous dire que j’ai reçu ces temps ci beaucoup de messages de personne en pleine rupture. Je suis là aussi pour vous si vous êtes dans ce cas.

Pour me contacter :

06 52 52 42 83

 

Vous voulez aller plus loin?

Téléchargez gratuitement trois articles exclusifs pour mieux comprendre votre partenaire et faire en sorte qu'il vous comprenne mieux! 

 

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square