Please reload

Posts Récents

Mes enfants détestent mon nouveau conjoint

February 11, 2017

Si vous êtes séparé(e), que vous avez des enfants, et que vous avez trouvé un nouveau partenaire, il est souvent délicat de créer une nouvelle famille heureuse, qui comprend votre nouveau partenaire ET vos enfants.

C’est de ça que je vous parler aujourd’hui.

 

Peut-être qu’actuellement, vos enfants détestent votre nouveau compagnon. Qu’ils ne peuvent littéralement pas le voir en peinture.

Peut-être avez-vous parlé des difficultés que vous traversiez en tant que couple –il n’est jamais facile de vivre tout d’un coup avec une nouvelle personne- et que c’est aussi pour ça qu’ils le détestent à ce point.

Vous leur avez peut-être même dit un jour que vous l’aimez, mais que vous regrettiez de vous être remarié(e) avec cette personne…

Peut-être aussi que votre nouveau conjoint a eu lui-même d’autre ruptures dans sa vie avant de vous connaitre, et qu’il ne donne pas l’impression de prendre votre mariage au sérieux…

Peut-être que vous avez réalisé que cette personne n’est pas forcément toujours facile à vivre, et que vous vous disputez de temps en temps, même si vous vous aimez profondément.

Vous savez aussi que cette personne a changé en mieux depuis qu’il vous connait. Mais il n’est pas parfait, et vous non plus. Mais vous vous aimez et vous êtes heureux de vivre ensemble. Par contre, vos enfants ne l’aiment pas, eux.

Et vous ne savez plus comment vous en sortir.

 

 

 

La seule chose que veulent vos enfants, c’est que vous soyez heureux(se).

Si quelqu’un vient dans votre vie et qu’il ne vous rend pas heureux(se), il est impossible pour vos enfants de l’aimer. Ils souhaitent que cette personne sorte de leur vie. Et la seule façon dont vos enfants peuvent aimer un nouveau personnage dans la famille, c’est que cette personne vous rende heureux(se).

Oui, c’était une erreur de leur dire du mal de lui ou d’elle. Je ne vous conseille pas de confier à vos enfants vos problèmes de couple, parce qu’ils ne le pardonneront pas à cette nouvelle personne. Ils ne sont pas tombés amoureux de cette personne, eux, et ils n’ont pas vu le meilleur en elle ! Ce qu’ils ont entendu, de votre part, c’est le pire qu’il y avait en elle ! Vous êtes passé au-dessus de ces conflits de couple à présent, mais pas eux ! Ils ne voient que les choses de votre côté, et puisqu’ils veulent que vous soyez heureux(se), ils prennent systématiquement votre parti.

Il est très dur pour eux de pardonner ses erreurs au nouveau venu (ou à la nouvelle venue). Mais vous pouvez les y aider.

Ne parlez pas de vos problèmes de couple à vos enfants. Sinon, ils ne pourront jamais aimer votre conjoint. Ils s’inquiètent pour vous, et cet autre représente l’ennemi public n° 1, et vous devez changer ça.

 

Travaillez sur vos problèmes de couple, et n’en dites rien à vos enfants.

Si cette personne a vécu des ruptures auparavant, elle a sans doute gagné en humilité et en sagesse, et vous-mêmes avez appris à être plus clair(e), à dire ce que vous aimez, ce que vous voulez, quels sont vos sentiments et vous savez tirer le meilleur de votre conjoint actuellement.

C’est aussi le fait d’être humble qui permet à un couple d’aller bien et nous permet d’être flexibles, patients.

 

Autre chose : A partir de maintenant, ne tentez pas de faire en sorte que vos enfants l’aiment.

Plus vous essayerez de les convaincre de l’aimer, plus ils résisteront.

 

Alors que faire ?

 

Ne faites plus l’erreur que vous avez faites : ne parlez plus des problèmes que vous avez en tant que couple. Ne vous plaignez pas de cette nouvelle personne. Parlez avec vos enfants de ce qu’ils font, eux, et de temps en temps, dites ce que vous faites d’amusant ou d’intéressant ces temps-ci, et à quel point vous êtes bien. Prouvez-leur que vous êtes heureux(se) par votre attitude, le ton de votre voix, en décrivant ce que vous avez fait, où vous êtes allé(e), une activité que vous avez faite… mais sans mettre l’accent sur votre partenaire. Permettez à vos enfants de voir qu’il/elle fait juste partie de ce nouvel élan. Faites-leur comprendre, de façon indirecte, qu’il/elle vous rend épanoui(e).

Ne parlez jamais directement de votre partenaire en essayant de les convaincre qu’il/elle a changé et que maintenant, c’est quelqu’un meilleur.

Ils viendront peut-être vous dire : « Oh, les choses ont l’air de mieux marcher ces temps-ci ».

Ils verront ce que vous faites, sans que vous ayez besoin de dire qu’il/elle a changé, que ça se passe mieux entre vous, qu’on peut lui faire confiance, qu’on peut l’aimer, et regardez comme il est sympa…

N’essayez pas de les convaincre !

Tant que vous essayez de les convaincre, ils ne peuvent pas changer. Vous les empêchez au contraire de voir les choses par eux-mêmes.

Lâchez prise.

 

Par contre, vous pouvez commencer à être plus heureux(se), et montrer à vos enfants que vous l’êtes, et vous n’aurez plus besoin de les convaincre de changer d’avis sur lui. Il méritera alors leur amour, sans essayer de le gagner.

Ne soyez pas trop pressée. Faites confiance : ça s’améliorera, encore et encore, en vous concentrant sur votre bonheur à vous, et en montrant à vos enfants que vous êtes heureuse.

 

Je sais qu’actuellement, rien ne va, et que vous voulez améliorer les choses, vote, ou au moins faire en sorte de mieux gérer. Vous avez vos enfants d’un côté, et votre amoureux(se) de l’autre, et il y a une grande crevasse au milieu. Je sais que ça vous brise le cœur.

 

J’espère que vous comprenez que vous avez un peu contribué à ce désordre… Mais que vous pouvez tout remettre en ordre aussi. Et profiter de votre famille.

Ca va arriver, ça prendra juste un peu de temps. Et vous serez une famille heureuse. Vous le méritez.  

 

Si vous voulez aller plus loin, n’hésitez pas à me demander trois articles exclusifs pour mieux comprendre votre partenaire et mieux vous en faire comprendre !

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square