Please reload

Posts Récents

Comment faire pour que mon partenaire soit plus intéressé par le sexe ?

October 4, 2016

La question dont je voulais parler aujourd’hui, c’est pourquoi est-ce que votre mari ne veut pas faire l’amour avec vous alors qu’il dit adorer faire l’amour avec vous, mais qu’il a de moins grands besoins sexuels que vous.

Pour beaucoup de femmes, une fois par semaine, c’est très bien. D’autres femmes préfèrent deux fois par semaine. Certaines trois fois. D’autre plus encore. Dans ce cas, vous pouvez vous sentir déçue si ce n’est pas ce que vous recevez en retour. Je connais beaucoup d’hommes qui aimeraient faire l’amour deux ou trois fois par semaine et qui ne peuvent pas non plus, et qui se sentent déçus.

Nous devons trouver un moyen pour que les besoins sexuels de tout le monde soient comblés.

 

 

 

Imaginons la situation suivante :

Vous avez 31 ans, votre mari en a 35, vous êtes mariés depuis 10 ans, vous avez deux enfants, beaux et en bonne santé, de 7 et 5 ans, et votre relation de couple est plus solide que jamais.

La seule chose qui vous manque, c’est la fréquence de vos rapports sexuels. Nous avons été en couple pendant trois ans avant de nous marier, et à ce moment-là vous faisiez l’amour tout le temps. A la naissance du premier enfant, votre vie sexuelle s’est naturellement ralentie, mais son désir à lui n’est jamais revenu comme avant. Vous n’avez pas de problèmes en faisant l’amour, mais sept jours se passent avant que vous ne fassiez l’amour de nouveau. L’acte en soi en génial : des préliminaires agréables, pas de problèmes physiques, et des orgasmes pour tous les deux.

Ce que vous aimeriez, c’est faire l’amour au moins deux fois par semaine.

Vous avez peur qu’il ne soit plus assez attiré par vous. Il dit qu’il n’y a aucun problème. Mais pour vous, c’est un problème !

Vous vous demandez s’il y a un problème hormonal.

Et vous êtes  fatiguée d’être en colère contre lui pour ça.

 

La première chose à savoir, c’est que vous êtes en tant que femme cyclique dans votre désir : votre niveau d’ostéogène –et donc de désir- s’élève quand vous approchez de l’ovulation, puis il décroit jusqu’à ce qu’arrivent les règles.

Les hommes aussi suivent, c’est moins connu, un cycle de testostérone. C’est un cycle de sept jours. S’il l’homme n’a pas de rapport pendant 7 jours, son taux de testostérone double, et c’est à ce moment qu’il a besoin de faire l’amour avec vous. C’est plutôt bon signe qu’il ait envie de vous au moins une fois par semaine, en termes de problèmes hormonaux.

Par contre, vous avez envie de plus que ça.

Que faites vous, s’il n’en veut pas plus ?

Imaginez un homme qui ferait l’amour avec sa femme deux fois par jour. Elle dit qu’elle n’en peut plus, qu’elle a d’autres choses à faire, qu’elle est épuisée. Elle se plaint que ça devient mécanique, elle ne ressent plus de passion, cela perd de son peps. Elle a envie de ressentir du désir à nouveau ! Il veut tout le temps faire l’amour avec moi !!!!

Que répondriez-vous à cet homme ?

Clairement, vous lui diriez de ne pas en demander autant à sa femme.

 

Pour votre mari, si vous dites que vous n’êtes pas satisfaite parce que vous ne faites l’amour qu’une fois par semaine, ce qu’il entendra, c’est que vous voulez l’obliger. Quand vous êtes dans la demande, il se sent critiqué, il se sent en échec, il ne se sent pas à sa place. Ce sont exactement les sentiments qui inhibent le désir d’un homme.

La pire des choses à faire est de lui dire votre déception, votre découragement, votre insatisfaction, par rapport à son manque d’énergie sexuelle. C’est la chose la plus dure à entendre pour lui.

 

Ca ne veut pas dire que vous ne pouvez rien y faire !

 

 

 

Ce que vous pouvez, c’est développer vos talents de communication concernant le sexe :

« Chéri, si tu as envie de faire l’amour une fois par semaine, je pense qu’on est très très chanceux. Il y a des gens qui n’ont pas de vie sexuelle du tout ! Il y a tellement de femmes qui ne savent pas comment avoir un orgasme ! Je crois que c’est en grande partie parce que leurs conjoints ne savent pas comment les faire jouir. J’ai de la chance d’avoir un mari qui m’excite de la bonne façon, c’est fantastique ! Je t’aime.

« J’ai des cycles sexuels différents des tiens. Je crois que mon corps a besoin de faire l’amour plus souvent. J’ai lu lu des articles de Margot à ce sujet, et j’aimerais essayer certains trucs. Est-ce que tu aimerais ? »

Normalement, il vous répondra oui…

 

Vous pouvez lui dire aussi :

« Quand j’aurais envie de sexe, j’allumerai cette bougie. C’est tout. Quand tu auras envie de faire l’amour, tu allumeras ta bougie à toi. Au moins, quand l’un d’entre nous en aura envie, on le saura. Parce que parfois, tu en as envie, et je n’en ai pas conscience. Et des fois, c’est l’inverse. Donc tant que j’aurais envie de toi, je garderais cette bougie allumée. »

Ce n’est pas une obligation, donc tout va bien.

« Si après quelque jours, ma bougie est toujours allumée… Une paire de jours à avoir envie de sexe, c’est dur ! Ce que j’aimerais, si tu es ouvert à ça, c’est que tu allumes ta propre petite bougie. La petite bougie, ça veut dire que tu n’es pas prêt à faire l’amour maintenant, mais que tu serais heureux de satisfaire mes besoins à moi. Quand je verrai cette petite bougie allumée, je me réjouirais, et je me sentirai comprise. »

Il faut que vous restiez loin des sentiments de colère, de rancœur.

« Quand tu allumeras ta petite bougie, ce que nous pouvons faire, c’est avoir un petit moment de 10 minutes seulement, où on pourrait juste s’embrasser longuement, se tenir dans nos bras, et que tu me touches, jusqu’à me faire jouir. Si ça prend plus de 10 minutes, on laisse tomber et on recommencera une autre fois. C’est juste 10 minutes, c’est tout ce que je te demande, pour que tu me donnes de l’affection et des petits jeux d’amoureux. Je n’attends rien de plus de toi. Si ça ne doit être que 10 minutes, j’aimerais mieux que ce soit juste pour moi ! Ce serait vraiment génial. »

La plupart des hommes seront d’accord avec ça.

 

Une autre technique qui marche :

La nuit, quand vous êtes au lit et qu’il est fatigué, vous lui dites : « Chéri, je sais que tu es crevé, je pensais juste à ce que tu as fait pour moi l’autre nuit, c’était vraiment génial et je n’arrête pas d’y penser… Je vais juste me toucher, seule, et je vais essayer de ne pas faire de bruit. Il faut que tu saches que si, à n’importe quel moment, tu as envie de me rejoindre, ce sera avec plaisir. Sinon, je vais juste prendre soin de moi et je me blottirai contre toi juste après. »

D’habitude, en vous touchant vous-même, et en étant de plus en plus excitée, vous produisez des phéromones que votre mari ressent et qui activent son désir. Cela pourrait lui donner envie de se joindre à vous vers la fin. Vous pourrez vous occuper de lui ensuite.

C’est un message plutôt agréable à recevoir pour un homme, et c’est aussi une opportunité pour lui de faire l’amour s’il en a envie, sans pression.

 

La clé, c’est de ne pas exercer de pression sur notre partenaire, et en même temps de trouver des solutions pour autoriser notre partenaire à nous aider à nous satisfaire, de la meilleure façon possible.

 

Le pas suivant, c’est de changer d’alimentation. D’y intégrer des superaliments, des fruits et légumes frais. Il y a des tas de choses à faire pour améliorer votre nutrition, pour vous faire vous sentir moins stressé, pour vous donner plus d’énergie. Il y a des aliments appropriés au regain de testostérone, ou même des compléments alimentaires. Son énergie sera plus belle, son humeur sera meilleure et son attrait pour le sexe grandira.

C’est un autre truc, très pratico-pratique, pour accéder à la vie sexuelle épanouie que vous méritez.

 

Vous voulez encore améliorer votre vie de famille et de couple?

Téléchargez le fichier "Les 5 langages de l'amour en famille" en cliquant sur ce lien!

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square