Please reload

Posts Récents

Ce que chaque homme devrait savoir à propos des règles – et dont personne ne parle !

January 24, 2016

Chaque mois, la femme vit des changements physiques et émotionnels, selon son cycle menstruel. Je compare ces flux et reflux  au rythme des saisons. Si la nature connait des périodes de froid et de tranquillité, et des périodes de croissance et de lumière, c’est qu’il y a une raison.

 

Nos corps ressemblent beaucoup à notre environnement naturel, et nous pouvons vivre comme un don le fait de pouvoir honorer notre cycle interne et naturel. En fait, je crois que de comprendre comment fonctionnent nos hormones durant chaque phase est une des clés pour tirer le meilleur profit de notre potentiel, dans notre vie intime ou professionnelle.

 

J’accompagne des femmes autour de la maternité et des couples, ce qui m’amène à beaucoup parler de ces phases. Mais ce n’est que récemment que j’ai compris que si les personnes qui partagent nos vies ne savent rien de ces changements, nous ne serons jamais capables de donner le meilleur, à nos partenaires et à nous-mêmes.

 

 

 

Je vous offre donc quelques conseils pour que les femmes et les hommes puissent mieux anticiper chaque phase.

 

Les règles.

 

Mesdames. Pendant le premier jour de notre cycle, notre niveau de progestérone chute de façon radicale, ce qui provoque le décollement de notre paroi utérine. La progestérone est anti-anxiété, et la chute soudaine de celle-ci peut vous faire sentir un peu inquiète. Les œstrogènes aussi s’effondrent durant cette phase, et votre énergie est au plus bas à ce moment de votre cycle.

Pendant cette semaine, vous pouvez vous sentir fatiguée et avoir besoin de vous isoler. Vous pouvez avoir envie de vous reposer plus que d’habitude. Vous ne vous sentez pas vraiment au top de votre forme, mais c’est normal –soyez patiente avec vous-même. Voici quelques petites choses que vous pouvez faire pour vous-même :

  • Ne pas vous programmer de gros événements, avec beaucoup de monde, sur ces périodes.

  • Chouchoutez-vous avec un bain.

  • Ecrivez vos réflexions sur les événements du mois qui vient de s’écouler.

  • Limitez vos exercices physiques, et préférez des mouvements doux comme le stretching, le yoga, la marche.

  • Faites des exercices de respiration durant la journée pour faire baisser l’anxiété.

 

Messieurs. La meilleure idée pour cette semaine est de manifester votre affection de façon très subtile, et pas de façon agressive. De petites attentions, des caresses légères la feront se sentir aimée sans se sentir envahie.

  • Touchez-la avec gentillesse, en lui offrant un massage des pieds, et des bisous.

  • Laissez la respirer. Soyez là pour elle, mais ne lui imposez pas votre agenda d’activité.

 

La phase folliculaire.

 

Mesdames. C’est la phase juste après les règles. Les follicules de vos ovaires sont stimulés pour qu’ils maturent en vue de l’ovulation.

Pendant cette semaine, vos niveaux d’œstrogène et de testostérone montent, ce qui vous rend votre énergie et vous fait vous sentir bien. Vous avez plus confiance en vous, et il se peut que vous soyez plus extravertie, avec une tendance à la prise de risque plus marquée. La testostérone peut aussi booster votre libido.

  • Programmez pour cette semaine de nouveaux projets. Vous avez l’énergie de discuter et de résoudre des problèmes.

  • Mettez en œuvre vos superpouvoirs sociaux : participez activement à des réunions, faites de nouvelles rencontres, programmez du temps entre amis.

  • Sortez et faites de l’exercice.  Le sport intense est vraiment profitable sur cette période.

 

Messieurs. Votre façon de montrer de l’affection peut devenir plus démonstrative à présent. Si vous la prenez spontanément dans vos bras, ou si vous l’embrassez profondément ou longtemps, ça ne posera pas de problème.

  • Emmenez-la faire une longue marche.

  • Si vous devez faire des projets pour votre futur, c’est le moment d’en parler.

  • Organisez un grand repas ou une fête entre amis.

 

La phase d’ovulation.

 

Mesdames. L’ovulation, c’est le point culminant de tout le travail qu’a accompli votre corps pendant les deux dernières semaines. Un œuf sera émis par le follicule, et il survivra entre 12 et 24 heures. Si vous voulez tomber enceinte, c’est le bon moment. Si ce n’est pas ce que vous souhaitez, protégez-vous !

Les œstrogènes et la testostérone atteignent un pic. Votre estime de vous-même sera à son niveau le plus haut, et vous vous sentez plus sexy et plus confiante qu’à aucun moment de votre cycle.

  • Utilisez cette phase pour des entretiens d’embauche, des événements importants au travail, ou une prise de parole en public.

  • Programmez une nuit d’amour avec votre partenaire, ou demandez à quelqu’un de sortir avec vous si vous êtes célibataire !

  • Continuez de faire de l’exercice physique.

 

Messieurs.  C’est la période que vous attendiez. Votre femme va être pleine de confiance en elle et de désir – et vous ferez évidemment tout ce qui est en votre pouvoir pour entretenir ce feu.

  • Soyez direct et passionné. Vous avez le droit de montrer votre côté sauvage.

  • Dites à votre partenaire qu’elle est sexy, et achetez-lui un bouquet de fleurs.

  • Organisez une sortie en amoureux.

  • Prenez des risques, soyez spontané, et osez être coquin –même si tout compte fait ça ne lui plait pas, elle adorera votre côté passionné.

 

La phase prémenstruelle.

 

Mesdames. Pendant les premiers jours, vous vous sentirez un peu comme pendant votre phase d’ovulation. Tout commencera à changer quand les œstrogènes et la testostérone s’effaceront peu à peu pour laisser place à la progestérone. Souvenez-vous, la progestérone est anti-anxiété –comme un valium naturel – et il se peut que vous vous sentiez plus détendue. C’est un bon moment pour vous occuper des taches de longue haleine, pour les corvées ménagères, et pour cocher les cases de votre « liste de choses à faire ».

Ensuite, vient la phase un peu dure pour beaucoup de femmes. C’est de notoriété publique : la chute de l’œstrogène et de la testostérone a pour cause le fameux syndrome prémenstruel, avec sa fatigue, ses nausées, ses maux de tête, son agressivité, ses sauts d’humeur.

  • Prenez soin de vous pendant cette phase, et vous remarquerez moins ce syndrome.

  • Programmez-vous du temps seule, ou une grasse mat’ –n’importe quoi qui puisse rétablir l’équilibre.

  • Mangez de la nourriture saine et prenez un cours de yoga.

 

Messieurs. Même s’il  y a une semaine votre femme était pleine d’énergie, elle n’est plus prête à subir les attaques de votre fougue amoureuse. Remplacez la passion par la sensibilité  et les attentions. Ses émotions sur cette période seront plus brutes et moins filtrées par le raisonnement. Ne le prenez pas personnellement.

  • Ne prenez pas de décision majeure et n’amenez pas sur le tapis des sujets de conversation épineux. Ca peut attendre.

  • Ne mettez pas votre musique à fond et ne programmez pas de grosse fête.

  • Créez un environnement tranquille pour vous deux – c’est un excellent moment pour développer votre intimité silencieuse et calme. Vous découvrirez que l’amour tranquille peut être un lien très puissant.

 

Si vous essayez tout ça, je veux bien que vous partagiez vos expériences en commentaire !

 

Si vous voulez en savoir plus sur ce qui je suis, c’est par ici !

 

Si vous êtes enceinte, je vous propose de télécharger la liste de question à poser à la maternité AVANT d'accoucher! 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square