Please reload

Posts Récents

22 bénéfices à une naissance à la maison

January 14, 2016

Voici quelques trucs parmi tous ceux que j’avais appréciés en accouchant chez moi :

  1. Je ne me suis pas préoccupée de savoir quand partir à la maternité. Je n’ai pas non plus fait mon sac. Je n’ai pas eu à prendre la voiture en étant en contractions.

  2. Je connaissais ma sage-femme.

  3. Ma sage-femme n’a surveillé que mon accouchement, et pas plusieurs femmes à la fois. Et elle ne m’a pas posé de monito pour pouvoir avoir une surveillance à distance.

  4. Ma sage-femme était là pour le travail, les poussées, et les heures qui sont suivi. Il n’y a pas eu de changement de service. Elle n’a pas eu à se précipiter à la dernière minute parce que mon bébé était en train de sortir.

  5. Il n’y a pas eu d’interventions médicales non nécessaires. Le risque de césarienne est bien plus bas avec un accouchement à domicile.

  6. J’ai porté mes propres vêtements. Et puis, je me suis mise nue. J’étais chez moi.

  7. Je pouvais ouvrir la fenêtre et respirer de l’air frais.

  8. L’environnement étant familier et connu, je me suis détendue plus facilement. Le fait d’être bien détendue accélère le travail.

  9. J’ai pu me mettre dans n’importe quelle position. J’ai eu le droit d’aller du lit à la baignoire et aux toilettes, et je pouvais même sortir faire le tour du quartier si j’en avais envie.

  10. J’ai pu faire du bruit s’en m’en soucier.

  11. J’ai mangé et bu autant que j’en ai eu envie, et quand j’en avais envie.

  12. Je me suis reposée dans une atmosphère intime, où seules les personnes que j’avais choisies étaient présentes.

  13. J’aurais pu accoucher dans l’eau (et pas juste faire le travail dans l’eau, puis sortir pour les poussées).

  14. Moi et mon bébé n’avons pas été exposés à des bactéries et des germes inconnus et dangereux.

  15. Nous n’avons employé que des produits du quotidien. Mon bébé n’a pas été agressé par des produits chimiques que je n’utiliserais jamais.

  16. Je n’ai pas eu d’échantillons de trucs dont j’ai horreur, ou de pubs.

  17. Personne ne m’a séparée de mon bébé.

  18. Personne ne s’est préoccupé de savoir si je dormais ou non avec mon bébé la nuit (et oui, il y avait de la place aussi pour le papa dans le lit).

  19. J’ai mangé de la nourriture faite maison. Des bons petits plats !

  20. Personne ne m’a réveillée pour faire des contrôles de quoique ce soit.

  21. La sage-femme est revenue chez nous pour voir si nous allions bien. Je n’ai pas eu besoin d’être bien habillée, ou de savoir quoi faire de mes aînés pendant que je me remettais de mon accouchement.

  22. J’ai coûté moins cher à la sécu qu’avec un accouchement en maternité.

 

Si le sujet de l’accouchement à la maison

(ou de l’accouchement tout court !) vous intéresse,

une soirée est organisée le 19 février, à 19h30,

au Quietime Coffee, 10 rue Viardin à Troyes

pour projeter le film Entre leurs mains !

Un débat suivra cette projection.

Tarif : 9 €.

 

Plus d’infos : wintmargot@yahoo.fr

06 52 52 42 83

 

 

Et pour celles qui prévoient leur accouchement en hopital ou clinique,

je vous propose de recevoir gratuitement

votre liste de questions à poser à la maternité AVANTd'aller accoucher.

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square