Please reload

Posts Récents

A quoi s’attendre en optant pour une coupe menstruelle?

May 4, 2016

Le sujet du moment sur les réseaux sociaux, c’est aussi la coupe menstruelle : comment elle peut aider les femmes des pays du tiers-monde, comme elle est écologique, comme elle est pratique. Les coupes menstruelles sont non seulement un choix excellent pour votre santé, mais elles ont d’autre bénéfices qui font de vos règles une semaine comme un autre dans votre cycle. Si vous songer à franchir le pas, vous pouvez vous attendre à traverser ces phases, pour peu que vous essayez assez longtemps pour les vivre.

 

 

 

Ca fait super peur.

Sérieux. On ne mettra jamais un machin pareil à l’intérieur de nous. Bon, ça peut certainement faire peur d’essayer un truc nouveau. J’ai eu peur moi aussi. Mais si on considère les avantages liés à la coupe, il n’y a rien à perdre et beaucoup à gagner. La leçon du jour : Ne laissez pas les personnes ignorantes vous retenir de faire le pas en avant qui pourrait améliorer votre vie. Vous pouvez le faire.

 

Vous examinez la coupe et vous vous demandez «  est-ce qu’elle m’ira » ?

Les coupes peuvent être un peu intimidantes en taille, mais une fois à l’intérieur du vagin elles prennent à peu près la taille d’un tampon, ou un peu plus gros. Si vous pensez à la merveille qu’est votre vagin, vous vous souviendrez qu’il arrive à s’adapter à la taille d’un bébé qui nait, et qu’il peut donc avoir un peu de place pour d’autres activités. Vous allez juste peut-être devoir travailler un peu avant de savoir l’insérer de façon parfaite. Mais vous venez d’investir un peu d’argent pour acheter ça, alors il n’y a pas de retour en arrière possible. Buvez un verre de vin, et au boulot !

 

Vous vous enfermez dans votre salle de bain pendant 10-15 minutes.

La première fois que vous vous familiarisez avec le processus de l’insertion de la coupe, ça peut prendre un peu de temps. Vous pouvez avoir besoin de quelques essais avant de trouver le parfait pliage et l’angle qui correspond le mieux à votre corps. Vous vous laverez peut-être les mains un peu plus que d’habitude. C’est NORMAL. Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que tout soit parfait la toute première fois, mais prévenez peut-être ceux avec qui vous vivez (ou dites leur que vous prenez un bain), pour qu’ils n’aient pas peur que vous souffriez d’une urgence médicale pour rester enfermée comme ça. Tout va bien, ça fait partie du processus, ça demande un peu d’entrainement, donc tout le monde reste calme !

 

Il y aura des fuites au début.

C’est comme quand vous avez appris à faire du vélo : la route pour apprendre à utiliser une coupe peut être parsemée d’obstacles. Sauf qu’à la place de mettre un casque et des genouillères, vous allez utiliser une serviette hygiénique pour protéger votre culotte, ce qui vous permettra de rester confiante pendant les premiers cycles d’essai. Même si vous pensez y être arrivée du premier coup, mieux vaut être en sécurité que désolée ! Ne vous inquiétez pas, ça ira vite mieux !

 

Vous l’oubliez.

La première fois que vous oubliez que vous avez vos règles et que vous portez une coupe, c’est que vous êtes parvenue au nirvana menstruel. Allez au parc d’attraction (sans sac à dos rempli de tampons), et vivez l’instant présent. Vous n’allez plus être en train d’essayer de repérer toutes les toilettes du lieu, ou de savoir si vous avez emmené assez de protections avec vous – et si ce n’est pas le cas que diable allez-vous faire ? De l’aube au coucher du soleil, vous pouvez courir et vous sentir libre… comme dans les pubs pour les tampons, mais en VACHEMENT MIEUX parce qu’un tampon, ça ne tient pas pendant 8h, n’est-ce pas ?

 

Vous vivez comme si vous n’aviez plus vos règles.

Il y a une pauvre boite de serviettes qui pleure toute seule sous votre lavabo. Vous avez oublié qu’elle existe. Vous n’avez plus à vous dépêcher de faire les courses au début de vos règles parce que vous vous rendez compte que vous n’avez pas assez de matériel chez vous. Vous n’utilisez plus de denrées périssables ! Allez vous acheter de la lingerie. Portez-la quand vous voulez.


Vous commencez à en parler autour de vous.

Les utilisatrices de la coupe commencent à convertir leurs proches une fois la période d’adoption passée, et une fois le nirvana menstruel atteint. Elles partagent sur Facebook des liens sur la coupe, elles racontent leurs expériences, elles en achètent même pour des amies juste pour leur faire essayer, en leur disant : « Ca va changer ta vie ! ». Continuez, pionnières de la coupe, et convertissez vos amies !

 

 

 

L’usage des coupes menstruelles est en augmentation grâce aux femmes qui sont assez courageuses pour parler du tabou des règles. Les femmes apprennent qu’il existe autre chose pour leurs règles que des produits inconfortables. Elles peuvent aller faire du camping sans s’encombrer. Aller à la piscine sans vérifier que la ficelle de leur tampon ne dépasse du maillot. Allez au travail 10 h durant sans avoir besoin d’espace en plus dans les toilettes, et sans se soucier d’avoir à jeter discrètement leurs déchets. C’est une vraie liberté en plus, un confort et une paix pour l’esprit. Je ne parle même pas de votre santé, de l’impact environnemental et des bénéfices financiers.

Prête à changer ? Je vous invite à visiter le site de Girlies cup !

 

 

 

Je souhaite recevoir le pdf

Les 5 langages de l’amour en famille

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square