Please reload

Posts Récents

Comment se faire écouter… en écoutant.

April 17, 2016

Certains ont le don de la parole. D’autres savent être attentifs.

 

Pour ceux qui préfèrent écouter, comprendre et récolter des informations, poser des règles en famille peut sembler spécialement ardu. Ce qui marche très bien pour les personnes qui n’ont pas de problème à s’exprimer, à échanger et à parler d’elles-mêmes, ne marche pas forcément pour celles qui arrivent mieux à se connecter aux autres sur un mode calme et attentif.

 

Mais même si ce n’est pas toujours facile, le fait de savoir écouter est une énorme qualité relationnelle.

 

En entreprenant d’écouter les membres de votre famille, vous montrez à ceux que vous aimez que vous les comprenez vraiment, que vous les voyez, et que vous êtes en capacité de leur fournir ce dont ils ont besoin.

 

 

 

La famille tisse un fort réseau interpersonnel.

 

Etre en famille, ce n’est pas juste élaborer des règles.  Etre en famille, c’est tisser des relations nuancées et complexes : un savant mélange de liens d’amour et un fonctionnement qui permet de vivre ensemble, afin de permettre l’épanouissement de chacun des membres.

 

Nous avons tous des façons différentes d’aimer. Certaines personnes parlent sans problème de leurs besoins et de ce qu'ils font. D’autres savent raconter des histoires et sont à l’aise dans une relation de personne à personne. Si vous savez écouter, vous avez la possibilité d’entrer en connexion avec les autres de façon unique.

 

Et moi ? Je suis quelqu’un qui observe. Je préfère vraiment écouter et regarder, plutôt que de participer. J’observe jusqu’à ce que j’aie quelque chose à dire ; et quand j’ai finalement quelque chose à dire, je choisis mes mots, et il m’arrive même de reporter à plus tard pour pouvoir parler seule à seul(e) avec la personne.

 

Je pense être vraiment douée pour les échanges très personnels et intimes. Vous pouvez vous-même, en famille, avoir un rôle qui se rapproche de celui d’un thérapeute, en posant des questions justes et en formulant ce que vous percevez de la situation. Ou vous pouvez percevoir les problèmes de façon intuitive et être en capacité de réagir très vite.

 

Le don de l’écoute et de saisir ce qui se passe est un avantage quasi mystique !

 

Je vois mes propres clients éprouver leur écoute en famille. Ils sont assez nombreux, en fait. Ca signifie que ces parents (ou enfants, d’ailleurs) soignent leur façon de communiquer, observent beaucoup et ont tendance à préférer les interactions de personne à personne. Ils lisent entre les lignes, savent rester calme en cas de dispute, parlent quand ils ont quelque chose à dire, et connaissent les motifs sous-jacents que les autres ne voient pas.

 

Si c’est votre cas, vous pouvez ne pas dominer les conversations familiales, mais être une pièce maîtresse dans l’élaboration du fonctionnement de la famille.

 

Est-ce que vos vous reconnaissez ? Eh bien, vous avez trouvé à qui parler.

 

 

Fixer des règles et les faire respecter, c’est aussi savoir écouter.

 

La clé pour un fonctionnement familial harmonieux lorsqu’on sait écouter, c’est de savoir mettre son talent d’écoute et de perception au service de votre famille.

 

Soyez le miroir des membres de votre famille. Reconnaissez leurs douleurs et leurs joies. Parlez-leur de ce qu’ils ressentent. Prouvez-leur que vous les écoutez.

 

D’une certaine façon, avoir la place d’ « écoutant », c’est créer un espace. Dans la vie de tous les jours, vous créez ce lieu pour que les autres parlent de leurs expériences. Avec votre partenaire, avec vos enfants, petits ou grands : ce que vous leur offrez leur permet de transformer ce qu’ils vivent.

 

La personne qui maintient cet espace d’acceptation des émotions de l’autre ouvert peut plus facilement exercer une influence positive sur l’autre, et peut poser sereinement les règles de la maison.

 

Ce que vous faites en tant que parent, c’est donner plus de pouvoir aux membres de votre famille. Ce que vous mettez en place permet à chacun de prendre confiance en soi. Quand vous devez négocier sur un point –que ce soit avec la famille entière ou juste pour un de vos enfants- l’essentiel est d’arriver à un système gagnant-gagnant.

 

Lorsque chacun se sent en confiance, chacun peut alors accepter plus facilement les règles qui régissent la famille.

 

 

L’écoute est une qualité.

 

Les parents qui favorisent l’écoute ont un avantage par rapport à ceux pour qui ce n’est pas le cas. Vous ne suivrez peut-être pas des règles aussi strictes que les familles qui trouvent plus important d’agir ou de répéter leurs interdictions, mais si vous combinez vos qualités uniques en étant créatif, vous avez peut-être la recette pour un fonctionnement familial harmonieux.

 

La prochaine fois que vous vous sentirez sous pression parce que vous aurez quelque chose d'important à dire à votre famille, ou à votre conjoint, ou à votre ado, prenez une minute pour réfléchir à ce que vous ressentez au sujet de tout ce que vous avez pu entendre, et utilisez-le pour captiver l’attention de ces personnes pour qui vous comptez vraiment.

 

 

Ecouter, observer et communiquer sont les thèmes principaux des séances que je propose en thérapie familiale.

 

 

 

Margot Robert-Winterhalter aide les familles à parvenir à l’harmonie à travers leurs remises en question, afin que chacun trouve sa juste place. Mère de trois enfants dont deux nés à domicile, séparée de son premier conjoint et à présent mariée et amoureuse, elle a traversé plusieurs des épreuves que peut rencontrer une femme qui construit une famille. Elle s’est alors penchée sur les solutions qu’elle pouvait trouver pour elle, et l’aide qu’elle pourrait apporter aux autres pour vivre la vie familiale la plus épanouissante possible.

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square