Please reload

Posts Récents

Dépasser sa peur de la coupe menstruelle avec la Girlies Cup !

March 2, 2016

J’ai reçu une jolie coupe menstruelle en échange d’un témoignage honnête sur ce que j’en ai pensé.

 

Ne pas jeter sa protection périodique: le genre de truc qui fait fuir les femmes. Autrefois, je faisais partie de ces femmes. Et puis on m’a parlé des coupes menstruelles. Et j’ai essayé. En fait, la coupe menstruelle, c’est une sorte de passeport vers une vie plus bio, et zéro déchet. Je viens vous raconter que les coupes menstruelles, ça n’a rien de très effrayant.

 

J’ai essayé dernièrement la Girlies Cup.

 

 

 

Utiliser une coupe menstruelle : pour quoi faire ?

 

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles je suis passée à ce type de protection, pour ne plus jamais réemployer de tampons:

  • Elles sont plus écolo.

  • Je n’introduis plus de produits chimiques dans mon corps.

  • Je ne me soucie plus des fuites éventuelles (une insertion = 12h de protection)

  • C’est moins cher que d’investir en protections jetables chaque mois.

  • C’est plus facile d’emploi qu’un tampon.

 

Est-ce que c’est dur à insérer ?

 

Non. On apprend au début, et on est de plus en plus à l’aise avec le truc qui fonctionne pour nous. La coupe est en silicone médical souple. Je plie l’ouverture en forme de U, je la pince pour qu’elle conserve cette forme et je l’insère de cette façon. Une fois que je sens qu’elle est en place, qu’elle couvre mon col (oui, on sent si elle est bien placée ou non), je me lave les mains et je ne m’en préoccupe plus durant toute la journée.

 

Est-ce que c’est sale ?

 

Je ne vais pas vous dire que jamais vous ne verrez ni ne toucherez votre propre sang - et est-ce que le sang menstruel est sale?  En fait, durant l’insertion, ça dépend de l’intensité de votre flux. Comme avec toutes les méthodes de protection.  Vous pouvez réduire le risque d’en mettre sur vos doigts en vidant votre coupe plus souvent pendant les jours les plus « abondants » pour éviter d’avoir une coupe très pleine.

 

Comment est-ce qu’on la retire ?

 

La coupe dispose d’une tige (certaines coupes ont un bouton) pour qu’elle puisse être retirée avec facilité. Une fois que la coupe est enlevée, il faut en jeter le contenu dans les toilettes, rincer la coupe et la remettre en place. Si vous êtes dans des toilettes publiques, contentez-vous de l’essuyer avec du papier toilette ou des lingettes, et rincez la une fois que vous serez chez vous.

 

Comment est-ce qu’elle se nettoie ?

 

Vous pouvez l’essuyer, la rincer  et la laver au savon et à l’eau, et vous pouvez aussi la faire bouillir 5 minutes environ. Je ne stérilise ma coupe qu’avant mes règles, et pendant, je ne fais que la laver au savon. Attention à bien la rincer, si vous utilisez du savon: la coupe est introduite dans votre corps et vous ne souhaitez pas absorber des matières chimiques et des parfums…

 

 

 

Toutes les coupes ne marchent pas de la même façon selon les femmes, et vous devrez peut-être en essayer plusieurs avant de trouver celle qui vous conviendra, mais j’avoue bien aimer cette Girlies Cup, qui est aussi la première que j’utilise. A vous de l’essayer si vous êtes en train de chercher VOTRE coupe.

 

Vous pouvez commander ce produit directement sur leur boutique pour 20 € (avec un petit pochon bien sympa !). Vous pouvez aussi en savoir plus sur leur page Facebook.

 

 

Si vous êtes intéressés par mes articles, n’oubliez pas de souscrire à la newsletter (je devrais proposer bientôt des réunions pour papoter de contraception ou de nos règles…) !

 

 

 

Margot  aide les gens à retrouver une vie de couple complice sans renoncer à leur identité propre. Elle aide également les futurs et jeunes parents à trouver des solutions pour mettre en place leurs propres choix, pour eux et pour leur bébé. Mère de trois enfants dont deux nés à domicile, séparée de son premier conjoint et à présent mariée, elle a traversé plusieurs des épreuves que peut rencontrer une femme qui construit une famille. Elle s’est alors penchée sur les solutions qu’elle pouvait trouver pour elle, et l’aide qu’elle pourrait apporter aux autres pour vivre la vie familiale la plus épanouissante possible.

Amoureuse et mère comblée, attentive à son corps comme à son état d’esprit, elle contribue à créer un nouveau modèle familial en incitant les femmes au libre choix et au sens de leurs responsabilités. Ses mots d’ordre sont la liberté, l’action et le plaisir de chaque instant.

Margot est praticienne en thérapie de couple, et accompagnante en périnatalité.

 

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square