Please reload

Posts Récents

Les mères doivent VRAIMENT se détendre

February 11, 2016

Je suis une maman qui travaille, et parfois c’est juste super dur de me détendre.

 

Je comprends bien que j’ai besoin de me détendre. Et ces temps ci, alors que je n’ai plus de bébé à la maison, j’ai sans doute un peu plus de temps pour moi. C’est juste que je n’ai pas tendance à le faire. C’est pareil pour ma mère et pour ma grand-mère. On a toutes du mal à rester assises à ne rien faire. On a besoin de faire des trucs du matin jusqu’au soir. Des fourmis.

 

Mais je cherche à briser cette chaine transgénérationnelle-là.

 

Quand je ne travaille pas, Je joue avec mes enfants, je m’occupe de mon ménage, je cuisine,  ou je fais du sport. Si je trouve du temps en plus de tout ça, je me transforme en une espèce de zombie angoissée qui ne sait pas quoi faire. Evidemment, il y a des tas de choses que je pourrais faire. Nettoyer un peu mieux ma maison, chercher des recettes végétariennes, aider à la construction d’une maquette de fusée, défendre la cause des orphelins ou apprendre à jouer du piano. Pourquoi est-ce que je ne peux pas juste me détendre à la place ? M’affaler sur le canapé. Ne rien faire.

 

Parce que j’ai besoin de me sentir productive. J’aime les listes de choses à faire. J’aime barrer les choses au fur et à mesure. Ca me rend fière du travail accompli. Mais à mesure que j’accumule tous ces trucs à faire, je grille toute mon énergie sans même m’en rendre compte. Pendant que je plante toutes mes petites graines, mon seau se vide petit à petit. Quand est-ce que ce seau se remplit-il ?

 

Il ne se remplit pas. Pas si je ne m’arrête pas, et que je me détends, et que je recharge les batteries.

 

 

 

Avec l’âge, on gagne en sagesse. Ca, c’est bien. Ce parcours de maman est souvent un challenge bourré d’erreurs et d’apprentissages sur le tas. Et une chose que j’ai comprise, c’est que les mamans ont besoin de recharger les batteries. Nous n’avons pas des réserves, de l’énergie, et de la motivation à l’infini. Parfois, nous avons besoin de repos.

 

Pendant mes cours pour développer mon entreprise, j’ai appris des choses qui s’appliquent tout à fait à la maternité. Des trucs comme le fait de se préparer, et de penser d’abord à soi. Vous savez, l’histoire du masque à oxygène qu’il faut mettre d’abord à soi, puis seulement en second à son enfant, quand votre avion a un problème.

 

Peut-être que vous êtes expérimentée et que vous savez déjà tout ça. Ou peut-être que vous êtes une jeune mère, et que vous avez peur de prendre du temps pour vous pour vous régénérer. Peu importe l’âge et le nombre d’enfant que vous avez, vous relaxer est important, mentalement et physiquement, pour être une mère et une épouse au top.

 

Je ne vous dis pas de passer toute la journée de demain au hammam, à moins qu’il y ait la place pour ça dans votre agenda et que vous en ayez les moyens. Je parle de trouver du temps pendant la journée ou la soirée pour vous déconnecter de votre famille et vous connecter à vous-même.

 

Quelques moyens simples de vous détendre :

Votre repas. J’avais pris l’habitude de manger en travaillant. Je devais être créative, et une fois la tête dans le guidon, j’avais du mal à en sortir. J’ai arrêté. Je prends une vraie pause. Après un moment, je me suis rendu compte que je m’en sortais mieux, en coupant ma journée en deux.

Après que les enfants soient couchés. Bon, je ne suis plus capable de grand-chose après avoir couché mes enfants. Mais si vous êtes « du soir », ça peut être le bon moment pour votre temps à vous. Il y a peut-être un truc à la TV devant lequel vous pouvez vous détendre ? Ou un bon livre (avec un plaid sur les pieds) ?

Les siestes. Oh, comme les siestes de mes enfants me manquent maintenant qu’ils n’en font plus ! Je pouvais faire toute ma lessive à ce moment, mais je pouvais aussi faire moi-même un petit somme. Si vous avez de jeunes enfants qui font la sieste : DORMEZ ! Je sais qu’on est très tentée de faire le ménage pendant ce temps-là, mais prenez peut-être le temps d’une sieste pour vous une fois par semaine, ou rechargez vos batteries en vous faisant les ongles ou en allant lire vos blogs favoris.

Réfrénez votre envie d’aller sur les réseaux sociaux. Je ne dis pas de supprimer vos comptes FB, Twitter, youtube, etc. Mais lâchez votre téléphone et déconnectez-vous pendant 10, 30 minutes, une heure – le temps que vous pouvez tenir !

 

Vous n’êtes pas une mauvaise mère parce que vous avez besoin d’un peu de répit. Vous êtes juste un être humain avec des besoins humains. Soyez sympa avec vous-même. Etre détendue et reboostée vous aidera à être une meilleure mère encore. Vous vous sentirez ré-énergisée, comme si votre « vous » était restauré. Planifiez-vous des temps de détente chaque semaine. Ce n’est pas facile de trouver un équilibre, mais ça ne se fera pas tout seul : vous devez consciemment vous réserver des créneaux de temps pour vous.

 

 

Je suis thérapeute familiale et conjugale, ce qui veut dire que j’aide les personnes qui ne savent plus où elles en sont dans leur famille à faire les meilleurs choix pour elles afin de débloquer leur situation. Je suis convaincue que faire l’effort de changer, c’est forcément faire évoluer aussi les autres autour de soi.

Si vous souhaitez que nous parlions de votre problème particulier afin d’y voir plus clair dans votre situation et savoir si je suis la bonne personne pour vous aider, vous pouvez me contacter.

 

 

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square