Please reload

Posts Récents

5 essentiels pour prendre sa grossesse en main

February 5, 2016

Chère future maman,

 

Lorsqu’on est enceinte, c’est facile de tomber dans un piège : on va à tous nos rendez-vous, on suit le cours qu’on nous a recommandé, et on pense que tout va bien aller comme ça.

 

On veut que tout continue à aller bien, alors on reste bien sur les rails. On écoute l’avis de tous les pros. On continue de travailler. On est fatiguée, mais ce n’est pas grave : la grossesse n’est pas une pathologie, après tout. On est même toute fière de donner tout ce qu’on a.

 

Tout ça pour ne pas que l’imprévu arrive. Parce qu’au fond, consciemment ou non, c’est de ça qu’on a peur. Un tout petit peu, ou même beaucoup.

 

Vous pouvez avoir une grossesse de rêve dans ces conditions. Mais il se peut très bien aussi que certaines choses n’aillent pas. Et surtout, vous risquez d’adopter un comportement qui ne serait pas celui que vous auriez si vous osiez vous écouter.

 

Vous ne le réaliserez peut-être pas tout de suite, vous ne voudrez peut-être pas le voir, mais vous risquez de vous faire imposer des choses dont vous ne voulez pas. Etre une mère qui n’est pas tout à fait vous.

 

Et vous perdrez aussi de vue ce qui est vraiment le meilleur pour vous et votre bébé, à force de vouloir faire ce qu’’il y a de mieux selon ce que « les autres » pensent.

 

Comment je le sais ? Parce que je suis passée par là, et que je vous vois faire à présent.

 

C’est quand j’ai vu d’autres femmes aller franchement à contre-courant, en osant remettre en question ce que leur mère, ou leur conjoint, ou leur médecin, ou leur employeur leur disait, pour définir ce dont ELLES avaient besoin, ce qu’elles choisissaient pour leur bébé, pour leur accouchement, pour leur grossesse, leur éducation, que j’ai réalisé qu’il y avait d’autres façons de faire que de se couler dans le moule.

 

Ca m’a remise en question, de voir que j’essayais de bien faire en restant dans les clous, alors que d’autres se fichaient du regard d’autrui. Je voulais le meilleur pour mon bébé, pouvoir faire entendre mes désirs pour avoir l’accouchement auquel j’aspirais, et surtout n’avoir de compte à rendre à personne.

Je suis très heureuse du premier accouchement que j’ai eu. Vraiment. Mais j’ai su plus tard que j’aurais pu faire autrement. Demander plus.

 

Alors j’ai fait le test. Je me suis donné comme objectif d’aller dans le sens de mes désirs, pour les deux autres grossesses. Et ça a été juste génial. Les deux fois. Tout n’a pas été parfait, mais en parlant avec d’autres mamans, je me rends compte que oui, je me suis donnée une vraie chance.

 

Laissez-moi vous donner quelques éléments, si vous voulez prendre votre grossesse et votre accouchement en main :

 

1. Allez affronter votre peur.

On se laisse toujours influencer par une peur ou une autre, si nous ne sommes pas attentives, surtout quand il s’agit de la santé de son bébé, et non pas de son bien être et du nôtre.

 

2. Entourez-vous des bonnes personnes.

Je vois des femmes enceintes entourées par des amies très anxiogènes, ou qui pensent que d’écouter ses collègues raconter des histoires de naissances morbides fait partie du jeu. Comment voulez-vous mettre en place quelque chose de positif pour vous et votre enfant en vous entourant de dialogues négatifs ?

 

3. Rédigez un projet de naissance.

Je ne parle pas forcément d’aller le présenter à la maternité, mais au moins de définir, pour vous, sur papier, quelles sont vos priorités. Pas seulement les décisions que vous prendrez dans l’urgence, mais aussi comment voulez-vous vivre, globalement, votre accouchement.

 

4. Apprenez à négocier.

Vous allez devoir discuter. Avec l’équipe de votre maternité, avec votre conjoint… Vous allez faire comprendre, avec tact, votre vision des choses. Après tout, c’est vous la maman.

 

5. Concentrez-vous sur l’essentiel.

Ralentissez. Profitez. Contemplez-vous. Même si votre bébé n’est pas encore là… vous êtes deux dans ce corps. Laissez vous l’espace de respirer, et de savourer ces instants.

 

Il y a des façons tout à fait saines, en sécurité, de faire progresser votre grossesse et d’avoir un bel accouchement et une belle vie de maman. C’est quelque chose que nous aborderons dans le groupe J’accouche bientôt ! Et on ne fera pas qu’en parler. Je vais vous aider à mettre en place ce que vous voulez, pour vous et votre famille.

 

 

Dites-moi aussi ce que vous, vous aimeriez pour votre grossesse, pour votre accouchement, pour votre bébé pour que tout soit plus facile et plus « à votre sauce ».

 

A votre famille !

 

Margot

Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square